vendredi 18 novembre – H

ARNAUD REBOTINI & CHRISTIAN ZANESI : FRONTIERES + BRUCE BRUBAKER + CHAMBERLAIN

TA : 15 • TR : 16 • PT : 18 • SP : 21 • TU : abonné plein reduit sur-place

Ajouter à mon calendrier

L’un des parrains de notre cinquième anniversaire revient de belle manière pour cette soirée dédiée à l’électro tête chercheuse. À ma droite, Arnaud Rebotini, figure incontournable de la techno française, sorcier des synthétiseurs analogiques et des boîtes à rythmes vintages. À ma gauche, Christian Zanési, directeur du GRM (Groupe de Recherches Musicales de l’Institut national de l’audiovisuel, Ina), défricheur insatiable des musiques concrètes et électroacoustiques. Sur le ring, ils fusionnent depuis quatre ans l’univers abstrait de Pierre Schaeffer, les avant-gardes analogiques et les percussions numériques de la techno. Ils sortent aujourd’hui Frontières, album exceptionnel d’une électro crépusculaire et totalement maîtrisée, fresque savante et dansante ciselée comme de la dentelle sonore, qui réunit les mondes de l’analogique et du numérique.
 
Vingt ans que le pianiste new-yorkais Bruce Brubaker réinvente en solo l’œuvre monumentale de Philip Glass, dans un rapport de compréhension intime et de réinvention minimaliste, validé par le compositeur lui-même. Formé à la Juilliard School, spécialiste de John Cage, il a été le professeur de Francesco Tristano (le pianiste virtuose de Aufgang) qui lui a ouvert les portes de l’indispensable label parisien Infiné.
 
Entre électro-ambient et post-classique, la musique électroacoustique de chambre de Chamberlain pour deux pianos à queue (Mathieu Harlaut et Anatole Zéphir), dépèce et concasse Philip Glass, Kraftwerk, Keith Jarrett et Bach, dans un ballet diaphane et hypnotique pour claviers pas trop tempérés qui fait battre du pied.