À propos 

Un lieu

L’Espace Musiques Actuelles de l’Agglomération de La Rochelle a ouvert ses portes le 1er avril 2011. Baptisée La Sirène, la salle s’est implantée à La Pallice sur le territoire du Port Atlantique.

Projet architectural d’envergure, la réhabilitation de cet ancien silo datant des années 1920, signée par le réputé cabinet Construire de Patrick Bouchain, Loïc Julienne et Chloé Bodart (architectes du Lieu Unique à Nantes, du Channel à Calais ou du chapiteau du cirque Zingaro), offre sur 3 plateaux de 1000 mètres carrés, 2 salles de concerts aux jauges distinctes (1270 et 420 places), 5 studios de répétitions et 1 régie d’enregistrement, des espaces communs, des loges et des bureaux.

Un projet

Attendu autant qu’espéré, désiré autant que voulu, l’Espace de Musiques Actuelles de l’Agglomération de La Rochelle est aujourd’hui une réalité bien vivante.

La Sirène incarne à l’échelle nationale la quatrième génération de lieux consacrés à ces musiques populaires et à ses acteurs.
Le meilleur doit ici s’inventer, s’inviter et se présenter au public. C’est la fine fleur de toutes les esthétiques des musiques actuelles (hip-hop, funk, métal, world, rock, punk, jazz, chanson, électro…) qui doit être mise en avant avec ce souci permanent et pluriel de répondre aux attentes de tous les publics.

Au cœur d’une agglomération qui « connaît la musique » et qui défend le spectacle vivant et la création, La Sirène se doit d’apporter une complémentarité, une plus-value culturelle sur le champ des pratiques et de la diffusion.

Des missions

C’est à l’association XLR, de Loi 1901, qu’est confiée la gestion de cet établissement dans le cadre d’une Délégation de Service Public. Un deuxième mandat a été reconduit pour 7 années supplémentaires en avril 2018.

4 grandes missions sont fixées à XLR :  la diffusion de concerts sur la base de 70 rendez-vous annuels, l’accueil de la pratique amateur dans les 5 studios dédiés et la mise en place d’une politique d’accompagnement vers la professionnalisation, l’accueil d’artistes en résidence de création et la mise en place d’un programme d’Education Artistique et Culturel.

De beaux Labels

Dans la liste des signes officiels de qualité nous pouvons citer :

  • La labélisation SMAC (Scène de Musiques Actuelles) de notre structure par le Ministère de la Culture depuis 2013.
  • La reconnaissance au niveau national des sociétés civiles comme la SACEM et le Centre National de la Musique.
  • Notre participation active à divers réseaux professionnels nationaux et régionaux (Commission n°6 du CNM / CA de l’OARA, CA du Rim, membre du SMA et de la Fédélima…).

Horizon proche

Bénéficiant d’une réserve foncière de plus de 1000 mètres carrés, La Sirène souhaite s’étendre et proposer un agrandissement de son bâtiment.

Ce nouveau lieu qui jouxtera la structure initiale, prévoit une salle de concerts équipée d’un gradin, un espace scénique avec de très bonnes conditions techniques, des locaux de répétitions et d’enregistrements professionnels, un espace réceptif, des bureaux dédiés aux entreprises du monde de la musique.

C’est donc une extension de nos missions que nous imaginons mettre en place d’ici quelques années. Le projet, qui a donné lieu à un dossier déposé auprès des tutelles principales, a obtenu un accord de principe de celles-ci.

Nous allons donc dès l’automne 2020 prendre l’attache de l’Agglomération, la Région Nouvelle-Aquitaine, le Département de la Charente-Maritime et le Ministère de la Culture pour orchestrer les procédures d’instruction de cette réhabilitation, construction.

[sibwp_form id=1]