mercredi 17 avril – H

Chilly Gonzales – Solo Piano (à La Coursive)

• PT : 23,5 • TU : plein • Tarifs abonnés Sirène ou Coursive : + 26ans = 17,5€ / – 26ans = 13€

Ajouter à mon calendrier

Le canadien Chilly Gonzales a un talent protéiforme. Musicien, auteur, compositeur, producteur, cinéaste et même recordman mondial du plus long concert affichant crânement  27 heures, 03 minutes et 44 secondes, ce tout frais quadra apparaît dans le paysage artistique aux débuts des années 90. De ses collaborations multiples et variées avec ses compatriotes féminines Feist ou Peaches, avec le rappeur Buck 65, Daft Punk ou Jane Birkin, avec le chanteur de soul Jamie Lidell ou les iconoclastes Katerine et Arielle Dombasle, Chilly Gonzales n’est jamais à l’endroit où on l’attend. Hip-Hop, electro, pop, jazz, rock, classique, il révèle une personnalité artistique hors du commun et un sens de l’adaptation digne du caméléon.

C’est aujourd’hui en formule seul en scène, au piano, qu’il investit le Grand Théâtre de La Coursive. Après le succès public et critique en 2004 de son disque Solo Piano, Gonzales a publié à l’automne dernier le deuxième volume de son aventure pianistique. A nouveau, la presse unanime et le public saluent le grand talent de Gonzales. C’est le compositeur aimant et citant Prokofiev et Satie que nous recevons mais également « l’entertainer » dont l’œil rieur n’oublie jamais l’humour décalé qui l’a également vu collaborer avec le collectif hip-hop des marionnettistes de Puppetmastaz. Comme l’écrit le Journal de Montréal « Gonzales oscille entre génie et idiotie mais toujours il divertit ».