mardi 22 novembre 2022 – 20H00

MOIS KREYOL

DEBOUT DANS LES CORDAGES

SERGE TEYSSOT-GAY – MARC NAMMOUR – CYRIL BILBEAUD

Rock
Littérature

En partenariat avec La Rochelle Université

TA : 14€ • TR : 15€ • PT : 17€ • SP : 20€

MAISON DE L’ÉTUDIANT

Assis

Prendre ma place
Ajouter à mon calendrier

Depuis 2017, le festival « Mois Kréyol », festival des langues et des cultures créoles porté par la compagnie Difé Kako, s’offre en partage au « monde ». Chaque édition est un pas de plus vers l’autre, à la rencontre des traditions, des mutations, des innovations avec l’intention de faire bouger les lignes.

DEBOUT DANS LES CORDAGES

CONCERT LITTÉRAIRE D’APRÈS LE CAHIER D’UN RETOUR AU PAYS NATAL D’AIMÉ CÉSAIRE, PROPOSÉ PAR : SERGE TEYSSOT-GAY – MARC NAMMOUR – CYRIL BILBEAUD

La création est montée en Live le 27 janvier 2013, dans le cadre du festival littéraire de la ville du Havre : « Le Goût des Autres ». Elle regroupe: Serge Teyssot Gay (Interzone, Zone Libre, Noir Désir), Marc Nammour (La Canaille), et Cyril Bilbeaud (Versari, Tue-Loup, Zone Libre).
La réaction du public est immédiate et unanime: ils ont redonné une seconde vie au texte!
Leur interprétation libre et très contemporaine remet au goût du jour Aimé Césaire, tout en le rendant accessible à un large public, également de par les extraits choisis par Marc Nammour, dont c’est le livre de chevet depuis 10 ans…

« Sa résonance trouve un écho qui se renouvelle en permanence, et peu importent les époques, les lieux, les sociétés. C’est un message universel sur un rapport de conscience, de partage et de tolérance avec l’autre. Il parle de la verticalité, de la dignité et de la liberté retrouvées chez l’humain. Ce texte est un joyau d’une force inouïe. Dans notre quotidien, répondre à ce message demande de l’énergie, comme de le faire circuler. C’est quelque chose de personnel que l’on construit, que l’on entretient et que l’on doit protéger en nous. Ne pas perdre cette force est un acte politique. Notre musique va dans le même sens, elle doit aussi avoir cette fonction d’auto renouvellement à chaque lecture. Comme le texte, elle ne peut pas être figée. C’est un acte volontaire et délibéré que de travailler dans l’improvisation.

Il va dans le sens de la vie, qui s’invente chaque jour différemment parce que chaque jour est
différent. Nous jouons ce que nous sommes. En écho au texte, au monde qui nous traverse et
que nous parcourons au quotidien. » Serge Teyssot Gay.

DEBOUT DANS LES CORDAGES