dimanche 15 novembre – H

FAT WHITE FAMILY + J.C. Satàn

TA : 14 • TR : 15 • PT : 17 • SP : 20 • TU : abonné plein reduit sur-place

Ajouter à mon calendrier

Vous connaissez la famille Adams et bien vous n’avez encore rien vu ! La Fat White Family arrive du grand nulle part, plus exactement de Brixton une banlieue du sud de Londres. Les 6 zombies de la tribu ont raflé le NME Award de meilleur groupe live anglais. Il faut dire que ce sextet pratique le dérapage contrôlé scénique, le tête à queue de la distorsion, la sortie de route pied au plancher à 200 à l’heure sur l’asphalte d’un rock’n’roll fumant et dépravé. Ces bad boys ne font pas semblant, ils montent sur scène comme d’autres montent au front, ils l’envahissent et la quittent une fois les murs de la salle suintants et le public dégoulinant de sueur. Leur musique ? Un blues rock boogie punk rock psyché… binaire et flamboyant à la fois. Vous avez aimé le Brian Jonestown Massacre de Dig!, les Rolling Stones d’Exile on Main Street, l’enragé Marc E. Smith de The Fall… alors vous allez adorer cette Fat White Family là ! Ces jeunes gens pas modernes sentent le souffre, la provocation et la dépravation… OUF ! : enfin un peu d’air vicié dans ce monde si aseptisé !
 
À l’heure du nouvel album à sortir sur l’exigent label Born Bad Records et après une ribambelle de collaborations et d’EP, J.C. Satàn nous revient avec ses nouveaux titres toujours tranchants et personnels. Le quintet prouve une fois encore son sens incroyable du résumé de 50 années de rock’n’roll. Alors que le diable nous emporte : place à l’orage électrique !