samedi 10 décembre – H

FRENCH NEW WAVE WEEK # 2 : LA MAISON TELLIER + RADIO ELVIS + O

TA : 17 • TR : 18 • PT : 20 • SP : 23 • TU : abonné plein reduit sur-place • PASS 2 JOURS FRENCH NEW-WAVE WEEK: 20€

Ajouter à mon calendrier

Poursuivant leur rêverie nord-américaine en français sur les traces de Calexico, Neil Young, Leonard Cohen, Bashung et Manset, toujours subtils et lettrés, les cinq faux-frères de La Maison Tellier ont enregistré leur cinquième album (Avalanche) entre le Massif Central, la Bretagne et le Maroc prenant le temps de déconstruire et de changer les méthodes avec le producteur Yann Arnaud (Air, Syd Matters). Entre ballades folk narratives et country mélodique, arpèges mélancoliques et trompettes latinisantes, la tribu d’Helmut Tellier (Yannick Marais) poursuit avec délicatesse sa quête hors du temps, celle d’un pays suave où le rock anglo-saxon et la variété française contracteraient un mariage de cœur sans raison.
 
Toujours sous la haute influence tutélaire de Dominique A (mais qui ne l’est pas finalement en ces temps d’affirmation du français dans la chanson pop ?) et des incandescences rock 80’s (Orchestre Rouge, Gun Club), les trois Radio Elvis poursuivent brillamment leur route en trustant les festivals cet été, portés par leur beau premier album (Les Conquêtes) produit par Antoine Gaillet (Arman Méliès, Julien Doré). Dans cette ligne claire de la pop à guitare, la bande du Brando teenage Pierre Guénard a de la classe, portant toujours avec élégance son lyrisme et son romantisme chevillé au corps.
 
O est le projet d’Olivier Marguerit, auteur-compositeur-interprète d’un premier album ébouriffant Un torrent – La boue sur le label Vietnam. A la tête d’un trio huilé et percutant, Olivier Marguerit – croisé chez Syd Matters – affirme un style bien singulier. Sur des textes très personnels et touchants, il propose une pop mélodique assez synthétique au chant O perché et à la ligne limpide.

>>>> PASS 2 JOURS / Vendredi + samedi / 20€ => Réservez ICI