mercredi 16 décembre – H

LOU DOILLON + SAFIA NOLIN

TA : 22 • PT : 25 • SP : 28 • TU : plein abonné sur-place

Ajouter à mon calendrier

Il est certain que la fille de Jane Birkin et Jacques Doillon, actrice et mannequin, était attendue avec un sourire en coin pour sa première aventure en chansons. La demi-sœur de Charlotte Gainsbourg avait tout sur le papier pour allonger la liste de ces «fils et filles de» qui font régulièrement ressembler la création artistique française en modèle d’aristocratie génétique du talent supposé. Mais c’était mésestimer le talent et la culture de la Demoiselle… Places lorgnait franchement du côté de l’indie-folk, Cat Power en tête, avec de magnifiques chansons mûries au fil d’années de pratique solitaire et magnifiées par l’élégante et discrète production d’Étienne Daho. Succès fulgurant, avec 300 000 exemplaires écoulés et une tournée sold-out, récompensé par une Victoire de la musique et un titre de Chevalier des Arts et des Lettres (2013).
Lou Doillon avait tout bon et ouvrait largement les oreilles du grand-public à des sonorités nouvelles. Après la mort tragique de sa demi-sœur Kate Barry, elle s’est attaquée à son successeur, onze chansons enregistrées au studio Hotel2Tango de Montréal et produit par Taylor Kirk (Timber Timbre). Un «folk-blues lourd, cinématographique, profond et lumineux» annonce la Dame. On peut lui faire confiance.