dimanche 03 novembre – H

MARK LANEGAN BAND + SIMON BONNEY

TA : 19 • TR : 20 • PT : 22 • SP : 25 • TU : abonné plein reduit sur-place

Ajouter à mon calendrier

Pour certains, la venue à La Sirène du charismatique géant tatoué, vétéran de la scène grunge (Screaming Trees) et stoner (Queens of the Stone Age), reconverti depuis bientôt quinze ans dans une impeccable carrière solo protéiforme, portée par sa voix grave à l’impressionnant et envoûtant timbre d’outre-tombe, sera l’événement rock de cette rentrée. Électron libre de l’indie américain, Mark Lanegan compte aujourd’hui une vingtaine d’albums sous son nom et aura essayé à peu près tous les idiomes du rock, passant du punk, au blues, à l’americana.

Sa voix de crooner, rocailleuse, dense et profonde comme une marche funèbre, nageant dans les mêmes marécages poisseux que Nick Cave, avait véritablement gagné ses galons dans l’indie branché européen avec l’album Ballad Of The Broken Seas (2005) où il croisait le fer avec Isobel Campbell (Belle and Sebastian) pour un remake de la Belle et la Bête façon Lee Hazlewood et Nancy Sinatra… Mais impossible de lui coller la moindre étiquette, alors qu’il relance son Mark Lanegan Band pour une tournée marathon soutenant la sortie imminente d’un nouvel album, Somebody’s Knocking. Entre balade électro nocturne et réminiscence de Raw Power, clin d’oeil psyché et allégorie fiévreuse à la Joy Division, ce disque enregistré en onze jours à Los Angeles avec Rob Marhsall et Martin Jenkins, s’annonce comme un jouissif et lumineux kaléidoscope.

C’est en duo que Simon Bonney assurera le lancement de ce concert. Ex leader de Crime & The City Solution, l’Australien installé aux Etats-Unis depuis plusieurs années, poursuit sa carrière en solo teintant sa folk de transcendances rock.