vendredi 09 octobre – H

ORANGE BLOSSOM + MARKUS

TA : 16 • TR : 17 • PT : 19 • SP : 22 • TU : abonné plein reduit sur-place

Ajouter à mon calendrier

Les nantais de Pierre-Jean Chabot (violon) débarquaient, il y a vingt ans, avec leurs cassettes autoproduites et un mélange détonnant d’harmonies orientales, d’électro-world viscérale à la Transglobal Underground et de longues envolées Floydiennes. Après l’arrivée du mexicain Carlos Robles Arenas (batterie) et un premier album écoulé à 15 000 exemplaires, le groupe intègre la chanteuse franco-algérienne Leïla Bounous (aujourd’hui en solo) et sort son deuxième album avec de nombreuses collaborations au Moyen-Orient et une tournée anglaise avec Robert Plant. Après l’arrivée de la jeune chanteuse égyptienne Hend Ahmed, Orange Blossom publie enfin l’an dernier, son troisième album, Under the Shade of Violets, naviguant toujours entre trip-hop, électro, world et rêveries orientales. Dans cet Archive frenchie dédié aux voyages transcontinentaux, l’alchimie est parfaite entre la Oum Khaltoum jouvencelle et les samples, entre l’acoustique d’un hôtel d’Aman (Jordanie), l’Orchestre de Cholet et le numérique. Doté d’un esprit résolument rock et d’un son syncrétique unique dans nos contrées, dans un fascinant artisanat d’art qui a su faire du temps un allié, Orange Blossom a trouvé la clef de sa tour de Babel musicale.
 
Lancé dans son rêve psychédélique d’un Orient-Express électro-world enchanteur, le oud de l’angevin Markus se promène sur les claviers et séquences de Xavier Pourcher et aux rythmes des batteries acoustiques de Régis Martel.