dimanche 10 février – H

OTIS TAYLOR

TA : 12 • TR : 13 • PT : 15 • SP : 18 • TU : abonné plein reduit sur-place • Les abonnés de La Coursive bénéficient du tarif réduit

Ajouter à mon calendrier

La légende annonce que l’oiseau Otis Taylor a vécu plusieurs vies. Mannequin, antiquaire, entraîneur d’une équipe de cyclistes, le bonhomme n’a rien à voir avec l’image du vieux bluesman ressassant sa sempiternelle rengaine. Aussi, au-delà de ces parcours professionnels atypiques, Otis Taylor est avant tout l’auteur d’une dizaine d’albums excentriques et profonds d’un genre qu’il a lui même baptisé de Trance Blues. Sa dernière œuvre se nomme « Contraband ». C’est un disque à l’os, à l’acoustique soignée et l’un des albums majeurs de l’année écoulée. La voix du grand homme y est animale, (est-ce ce physique d’ours mal léché que l’on entend ?), la musique minérale (est-ce la rivière Colorado qui l’alimente ? ), et l’émotion évidente à son écoute. A la scène, la formule se fait magique grâce à la présence du violon d’Anne Harris qui apporte une teinte folk, au banjo typé bluegrass joué par Otis Taylor lui-même et à l’osmose d’un groupe complice également composé d’un guitariste,  d’un bassiste et d’un batteur. Ce blues là est gorgé de soul, « bodybuildé » au gospel, marqué au fer rouge des rythmes africains, ancré dans la mémoire musicale amérindienne, ce blues nous entraîne tous indubitablement vers la transe.

PENSEZ AU BUS!!
/// NAVETTE RETOUR GRATUITE // La Sirène => Place de Verdun => Techoforum // Départ : 20H30 ///