jeudi 18 juin – H

POWER SOLO + DELIRIUM TREMENS

TA : 9 • TR : 10 • PT : 12 • SP : 15 • TU : abonné plein reduit sur-place

Ajouter à mon calendrier

Ceux qui imaginent le Danemark comme un pays sage et bien élevé devraient porter oreilles aux productions déjantées des frères Kim et Bo Jeppesen pour entrer dans la « Boom babba do ba dabba » musique de ces doux dingues à la maigreur ferroviaire. Entre un Jacques Tati blues, un Buster Keaton rockabilly et un Psycho Muppet Show invitant l’humour country de Kinky Friedman, le fun et l’outrance rigolarde reprennent enfin leur place sur la grande scène du rock’n roll. La musique de cette maison familiale de qualité et tradition depuis 1996, étonnament utilisée ici pour des spots Sncf et Sfr, ressemble un peu à des rushs oubliés du Leningrad Cowboys Go America d’Aki Kaurismäki passés à la moulinette des Cramps et de Tarantino. Mais, quand il arrête de faire l’andouille, POWERSOLO est surtout capable, en un insolent zapping de 45t, de composer à l’envie les grands succès inédits des 50’s et 60’s et de revisiter en une fascinante parodie, toute une subculture nord-américaine à base de mariachi, redneck, pedal steel, stetson et santiags.

Débarqué très logiquement de son île de Ré natale pour ouvrir la soirée, le psychobilly sans concession de DELIRIUM TREMENS présentera la release party rock’n roll de son tout frais troisième album, Fuckenstein. Le trio profitera donc de cette première partie pour défendre ses nouveaux titres et vous soutirer (sans la force !) quelques euros pour l’achat de leur splendide dernier album vinyl bleu et pochette signée du dessinateur Paskal.