vendredi 29 octobre 2021 – 20H00

YASIIN BEY

« Black on Both Sides 20th Anniversary »

+ JAMES THE PROPHET + ONE UP

Hip-hop

TA : 24€ • PT : 27€ • SP : 30€

Grande salle

Debout

PASS SANITAIRE OBLIGATOIRE

Acheter ma place
Ajouter à mon calendrier

Vous êtes détenteur d’un billet pour ce concert initialement prévu le 1er février (puis reportés au 23 octobre 2020 puis au 25 avril 2021….. // ) :

2 OPTIONS S’OFFRENT À VOUS :
1/ JE GARDE MON BILLET : celui-ci reste automatiquement valable pour le 29 octobre 2021

2/ JE DEMANDE LE REMBOURSEMENT
> Pour un achat via le site de la sirène : Merci de remplir le FORMULAIRE DE REMBOURSEMENT
> Pour les achats physiques, merci de vous rapprocher de votre point de vente initial.
> Pour toute question, merci de nous contacter par mail à victor@la-sirene.fr – nous vous répondrons dans les meilleurs délais

YASIIN BEY

Après quatre reports successifs, cette soi-rée sera la bonne pour accueillir enfin dans nos murs Dante Terrell Smith, rappeur, acteur, producteur et figure incontournable de l’histoire du rap américain : Yasiin Bey !
Depuis Brooklyn, sous le nom de Mos Def, il aura participé à la grande aventure de la seconde génération du hip-hop new-yorkais, avec UTD, De la Soul ou Black Star, avant une impressionnante carrière solo culminant avec le génial Black On Both Sides (1999). Il avait gagné depuis long-temps ses galons d’acteur, avec une filmo-graphie qui compte aujourd’hui plus de quarante références. Converti à l’islam, il abandonne totalement en 2012 son pseudo au profit de son nom de baptême, modifié des deux « i » plus mélodieux. Comme une version plus mature de lui-même, prête à quitter l’asphalte réconfortant des grandes années de star système, pour s’aventurer plus avant, en intellectuel en-gagé, dans le monde de l’art et des performances. Et se lançait en parallèle dans la tournée anniversaire de son classique Black On Both Sides qui arrive enfin dans nos murs !

YASIIN BEY
James The Prophet

James The Prophet

Le tout jeune James The Prophet nous arrive de Paris mais à l’entendre on l’imaginerait plus issu des «suburbs» de Detroit ou des rues de Brooklyn. Flow tendu comme une mitraillette version Eminem, James surprend par la maturité et la puissance de son rap.