mercredi 18 novembre – H

SONGHOY BLUES + LE TOUT PUISSANT ORCHESTRE POLY-RYTHMO DE COTONOU

TA : 17 • TR : 18 • PT : 20 • SP : 23 • TU : abonné plein reduit sur-place

Ajouter à mon calendrier

Belle histoire que l’arrivée des rock’n’roll Songhoy Blues dans l’univers du blues malien. Songhaï du nord du pays, contraints par la guerre à s’exiler à Bamako, Nathanael Dembélé, Aliou, Oumar et Garba Touré (aucun lien de parenté) montent leur groupe et sont repérés par l’inévitable Damon Albarn qui produit un titre, Soubour, pour la compilation de son projet Africa Express. Conçu entre Londres et la capitale malienne, l’album Music in Exile fonce tête baissée avec une énergie juvénile et un mélange détonant de riffs électriques et de chœurs conquérants.
 
Plus de cinquante albums, une centaine de 45-tours au compteur et actif au Bénin depuis 1966 : Le « Tout Puissant » Orchestre Poly-Rythmo de Cotonou est certainement l’orchestre le plus prolixe, dansant et emblématique de l’Afrique de l’Ouest. Mais paradoxalement, longtemps le plus méconnu dans cette tradition des grandes formations comme l’Orchestra Baobab (Sénégal) ou le Bembeya Jazz (Guinée). Mélangeant depuis sa création funk, soul, afrobeat, rhythm’n’blues, salsa, rumba, soukous et rythmes vaudous béninois, l’orchestre est enfin parti en 2007 à la conquête de la planète avec la réédition de ses albums (chez Luakabop, Soundway, Analog Africa), une collaboration avec les Franz Ferdinand et son premier album studio depuis 25 ans. Vive le groove unique de cette formation historique africaine !
 
Habillage musical : Dj Natosito