jeudi 08 octobre – H

SOPHIE HUNGER + MARTIN MEY + HEIN COOPER

TA : 17 • TR : 18 • PT : 20 • SP : 23 • TU : abonné plein reduit sur-place

Ajouter à mon calendrier

Débarquée il y a dix ans avec sa pop lunaire et aérienne, la suisse alémanique Émilie Welti aka Sophie Hunger avait mis tout le monde d’accord avec sa voix tombée des étoiles, son songwriting parfait, quelques covers millésimés (Le vent nous portera) et avait écoulé 250 000 exemplaires de son album The Danger of Light. Avec cinq disques polyglottes (anglais, français, allemand) au compteur aujourd’hui, dont un petit dernier très pop enregistré à San Francisco (Supermoon), elle ne pose toujours aucune frontière à sa géographie personnelle (Paris, Berlin, Zürich, la Californie) comme à son inspiration (jazz, rock, folk, pop, chanson). Dans cet univers artistique unique et vagabond, composé au piano et à la guitare, en perpétuelle recherche harmonique et en quête de sens, la jeune femme de 32 ans continue à impressionner par sa cohérence, sa présence et sa capacité à se ressourcer.
 
Découvert l’an passé avec l’aérien EP Never go down, Martin Mey nous revient en trio avec un premier album produit par le marseillais Simon Henner (Husbands, Nasser), tout en grâce folk, en arrangements pop vintage et en nuances envoûtantes.
 
Australien émigré à Montréal sur les terres de son label Indica, Hein Cooper débarque en Europe, fort d’une voix impressionnante, avec un premier EP réalisé par Marcus Paquin (Arcade Fire), entre indie-folk intimiste et éléments électronica.