mardi 25 février – H

THE WARLOCKS + ARCHI DEEP & THE MONKEYSHAKERS

TA : 14 • TR : 15 • PT : 17 • SP : 20 • TU : abonné plein reduit sur-place

Ajouter à mon calendrier

En six albums, la bande d’Angelanos lysergiques de Bobby Hecksher a tracé un chemin original et totalement barré entre le « White light / White heat » du velvet Underground, le mur du son des Black Rebel Motorcycle Club et le Space Rock allumé des anglais de Spiritualized. Psychédélique, forcément, lorsqu’on choisit de s’affubler du premier nom d’un Grateful Dead pas encore installé en bande-son des premiers Acid Tests de San Francisco. Rock, forcément aussi, quand on a partagé les destins musicaux naissants des jeunes Beck et Anton Newcombe (The Brian Jonestown Massacre). Garage, encore, lorsqu’on vénère depuis des lustres la sacro-sainte plénitude de ces trois accords que l’on fait monter en spirales sonores gothiques pour éclater comme des bulles de savon sur le sombre plafond d’un cerveau névrotique…
Mais, la musique complexe des WARLOCKS évite soigneusement les tiroirs.

Depuis leur premier EP (Rise and Fall, 2001), elle louvoie, entre les obsessions soniques et hallucinatoires de son leader, d’incessants changements de line up et une utilisation sans frontière des fuzz, écho, Farfisa et autres Gretsch pour faire monter la sauce de ces symphonies linéaires électriques totalement désabusées. Avec leur dernier opus, Skull Worship, qui clôt la trilogie amorcée par Heavy Deavy Skull Lover (2009), les WARLOCKS poursuivent leur recherche avec deux batteries caverneuses, des guitares stoner et circulaires qui montent encore et toujours à l’assaut de cette improbable cathédrale sonore. Un concert toutes lampes au rouge en quête de la transe électrique.

Le trio d’ici ARCHI DEEP & THE MONKEYSHAKERS pratique un rock classique aux réminiscences garage, pas de risque avec eux de voir baisser la tension électrique.

PENSEZ AU BUS!!
/// NAVETTE RETOUR GRATUITE //La Sirène =>Place de Verdun =>Techoforum //Départ: MINUIT///