samedi 17 octobre – H

TWINKLE BROTHERS + BRAIN DAMAGE meets WILLI WILLIAMS + NOFA SOUND SYSTEM

TA : 16 • TR : 17 • PT : 19 • SP : 22 • TU : abonné plein reduit sur-place

Ajouter à mon calendrier

Formés en 1962 par les frères Grant (Ashton, Ralston et Norman) à Falmouth, Jamaïque, les Twinkle Brothers comptent aujourd’hui quatre décennies sur les scènes reggae internationales et une soixantaine de disques à leur actif. S’ils n’ont jamais acquis une reconnaissance égale à leur compatriotes historiques (Gladiators, Black Uhuru), ces légendes du roots reggae ont travaillé avec les plus grands producteurs de Kingston (Duke Reid, Lee Scratch Perry, Leslie Kong), jusqu’à ce Rasta Pon Top (1975) culte pour tous les amateurs de tradition jamaïcaine. Omniprésents depuis sur la scène dub british (avec Jah Shaka, Mad Professor, Aisha, Barry Isaac, Gussie P), les frères Grant sont un véritable trait d’union entre l’histoire jamaïcaine et anglaise du reggae, un trio d’étoiles qui brille dans le ciel de Zion.

La légende dub française Brain Damage s’est envolée pour Kingston et les mythiques studios Harry J pour une session avec Horace Andy, Winston McAnuff, Kiddus I, Ras Mickael et surtout Willi Williams. Compagnon de route de Coxsone Dodd, créateur du célèbre Armagideon Time repris par The Clash ou de la compilation From Studio One to Drum Street, la légende du dub de Kingston est au micro sur ce nouveau projet de Martin Nathan.

Les vibrations analogiques du sound system rochelais de Nofa clôtureront cette soirée de rêve du dub roots historique.